BLOG

Retrouvez les astuces du bon pianiste, les détails des tutoriels et les coups de pouces pour progresser au piano !

Les accords Majeurs & mineurs au piano !

Une astuce en or pour découvrir si vos accords sont majeurs ou mineurs au bout de vos doigts, c'est ce que je vous propose de découvrir dans ce tutoriel !

 

Il existe deux familles d'accords : les accords majeurs et les accords mineurs. Si à l'oreille ont peu les identifier car majeurs = joyeux et mineurs = triste, c'est souvent la confusion sous nos doigts avec les touches noires.Mais grâce à l'astuce en or que je vous propose de découvrir vous allez voir que ce ne sera plus un souci pour vous.

Pour comprendre, on va devoir rentrer dans les détails d'un accord à trois sons. Dans un accords nous avons  :

  • une fondamentale : qui donne le nom à l'accords ;
  • une tierce : qui se trouve trois notes plus loin ;
  • une quinte : qui se trouve cinq notes plus loin.

Par exemple pour Do, on aura do (fondamendale), mi (tierce), sol (quinte). Pour Ré : ré (fondamentale), fa (tierce) et la (quinte).

Par contre on ne sait pas encore si il est majeurs ou mineurs. Il nous manque encore quelques détails. On va devoir s'appuyer sur l'échelle des tons et des demis tons de la gamme Majeurs que j'ai déjà réaliser dans un précèdent tutoriel. Donc si je prends la gamme de Do Majeur (nos touches blanches - do ré mi fa sol la si). Nous avons vu que chaque notes est séparé d'un ton sauf mi et si qui sont distancé d'un ton et demi.

Pour savoir si un accord est majeur ou mineurs, on va devoir calculé la distance entre la fondamentale et la tierce.

  • Si je prends un Do : do - mi est la tierce. Elle est distancé de deux tons. Une tierce de deux tons qualifie l'accord de Majeur. On peut aussi dire qu'on reconnait un accord Majeur car il y a trois touches entre mes deux notes. En plus de reconnaître un accord majeur par son caractère joyeux, on le sait maintenant aussi car il a une tierce Majeur, de deux tons.
  • Si je prends par exemple l'accord de Fa. La tierce est fa-la. Il y a deux tons, soit trois touches entre mes deux notes. C'est donc un accord Majeur.
  • Si je prends un accord de Ré. La tierce est ré-fa. Il y a seulement deux touches entre les deux notes. C'est donc une tierce mineure. Soit un ton et demi.
  • On peut faire pareil sur l'accord de Mi. Entre mi et sol, il y a un ton et demi, soit deux touches. Donc on qualifiera l'accord de mineur.

C'est cette tierce qui nous donne cet effet sonore plus triste.

C'est exactement pareil si je prends des accords compliqués comme :

  • le sib : vous savez quelle si est b donc vous placez fondamentale sur le sib. Si vous voulez que l'accord soit majeur, il faudra lui ajouter une tierce Majeur, de deux tons. Soit ré. Si vous souhaitez le jouer mineur, il vous suffira d'ajouter une tierce mineur, c'est à dire un ton et demi. On aura donc un reb.
  • Si on cherche l'accord de Do#. Je place ma fondamentale sur le Do. Si je veux qu'il soit majeur, je prends la note deux tons plus loin, soit le Fa (ou mi#). Si je veux qu'il soit mineur, je prends la note un ton et demi plus loin et j'appuie sur Mi.

Donc pour savoir si un accord est majeur ou mineur, outre le caractère joyeux et triste si on a une bonne oreille. La théorie explique que si la tierce a une distance de trois notes, soit deux tons alors ce sera un accord majeur. Si la tierce est mineur car elle est séparé par deux touches soit un ton et demi.

Voilà pour ce tutoriel, c'est terminé ! J'espère qu'il vous plu 🙂 N'hésitez pas à me donner votre avis et me laisser toutes vos questions dans les commentaires de la vidéo ci-dessous.

A vos pianos !

 

Marion Cher

Votre professeur de piano en ligne.